Idées reçues

1ère Idée reçue

« Si j’avais un problème d’audition, je le saurais. »

Réalité :
Pas nécessairement. Les pertes auditives se développent lentement, insidieusement, au cours des années. La plupart des gens s’accommodent de ce changement graduel en faisant répéter, en élevant le volume de la TV ou encore en lisant sur les lèvres. Ces stratégies permettent à tort de penser que vous n’avez pas de problème auditif. 

2ème Idée reçue

« Une perte auditive signifie que tous les sons doivent être amplifiés. »

Réalité :
Pas vraiment. Dans la plupart des cas, vous entendez les gens parler mais éprouvez des difficultés à comprendre ce qui est dit. Vous pouvez probablement bien entendre quand tout est calme mais avez de la difficulté à suivre une conversation en milieu bruyant ou en groupe. Une amplification de tous les sons nuirait à votre compréhension. Les aides auditives de nouvelle génération optimisent l’amplification des fréquences spécifiques dont vous avez besoin pour soutenir votre compréhension.

3ème Idée reçue 

« On ne peut rien faire pour mon type de perte auditive »

Réalité :
Dans la plupart des cas de pertes auditives neurosensorielles ou de transmissions, l’amplification peut améliorer la qualité de vie. Certaines pertes auditives peuvent également être traitées médicalement ou chirurgicalement. Dans tout les cas, un bilan médical complet effectué par un médecin spécialiste ORL est indispensable. C’est le spécialiste qui déterminera les moyens d’interventions appropriés. Les aides auditives sont des outils indispensables pour mieux communiquer avec son entourage.

4ème Idée reçue

« Porter une aide auditive est un signe de vieillesse. »

Réalité :
Votre perte auditive est probablement plus gênante que le port d’une aide auditive ! Faire répéter, écouter la TV à un volume élevé, éviter de répondre au téléphone ou de se joindre aux réunions de famille sont des comportements plus apparents que des aides auditives logées discrètement dans vos oreilles. Si vous ne cherchez pas de solutions à vos difficultés de communication, la qualité de vos échanges et donc votre vie sociale se trouvera de plus en plus dégradée.

5ème Idée reçue

« Mon problème d’audition n’est pas assez important pour justifier l’utilisation de deux aides auditives. »

Réalité :
Le bon fonctionnement de notre ouïe repose sur l’information provenant des deux oreilles pour localiser correctement les sons et pour suivre des conversations dans le bruit de façon efficace. Des études ont démontré que les personnes utilisant deux aides auditives entendent mieux et rapportent une meilleure qualité sonore. L’optimisation de la stéréophonie est donc nécessaire lorsqu’elle est réalisable.

6ème Idée reçue 

« Les aides auditives sont trop onéreuses.»

Réalité :
Cela dépend de l’importance que l’on accorde au grand bénéfice que peuvent vous apporter les aides auditives dans votre vie sociale. L’audioprothésiste ne délivre pas seulement les aides auditives mais aussi un service complet associé à cet appareillage (rdv de contrôle, vérification techniques, réglages…) pendant toute la durée de vie de celui ci ( 4 à 6 ans en moyenne). Il existe également une participation financière de la sécurité sociale ainsi que des mutuelles. Nous délivrons systématiquement, après remise d’un devis normalisé, une simulation de votre prise en charge. Des facilités de paiement sont possibles, nous procédons pour vous à la télétransmission et aux différents accords de tiers payant avec les mutuelles. Il est très important de rappeler que la condition préalable à l’achat d’aides auditives est une validation de l’efficacité dans votre vie sociale (période d’essai sans engagement de 1 moins minimum).

7ème Idée reçue :

« Je suis trop âgé(e) pour bénéficier d’aides auditives. »

Réalité :
Quel que soit votre âge, c’est votre ouïe qui vous permet de communiquer avec les gens qui vous entourent et de rester en contact avec le monde. Le port de prothèses auditives peut grandement améliorer votre qualité de vie.